Eh oui, autant on pouvait dire pendant l'été que nous étions en vacances, autant là, il faut avouer que ce silence commence à durer quelque peu...

D'abord, je crois que nous bloguons tous un peu moins ces derniers temps, il n'y a pas que moi dans ce cas. Peut-être est-ce dû à un peu de lassitude ? Ou alors, nous n'avons pas trouvé de sujet nouveau qui nous ait passionné ces dernières semaines, je ne sais pas exactement.

Tenez, par exemple, nous nous étions presque engagés à faire une "critique" du livre de Francis Pisani et Dominique Piotet, puisque nous l'avions reçu gracieusement, pour écrire régulièrement sur ce blog ou ailleurs... Eh ben j'avoue ne pas avoir rempli mon contrat... Et pourtant, j'ai trouvé ce livre très intéressant et super agréable à lire. Je l'ai dévoré dans le train entre chez moi et Paris, il a duré le temps d'un aller-retour. Et la nouvelle du jour, pour ceux que ça intéresse, c'est que les chapitres du livre seront publiés, petit à petit, ici.

Ensuite, je vois trois raisons qui feraient que je blogue moins :

  • je ne trouve pas de sujet nouveau qui m'intéresse diablement autant que ceux que j'ai apprivoisés ces deux dernières années. Peut-être faut-il que j'envisage de regarder ce qui se cache derrière les concepts à la mode comme "Green IT" ?
  • je suis peut-être dans le "Trough of Disillusion" du Gartner ? D'après le Hype Cycle de 2008, que l'on peut trouver ici par exemple, le Corporate Blogging est en plein dedans, peut-être faut-il tenir jusqu'à la phase de maturité pour retrouver un sens dans ce blog ?
  • j'ai toujours été mauvaise pour tenir un journal.. A l'âge que j'ai, cela va bientôt devenir rédhibitoire...

Alors je pose la question à tous ceux qui ont alimenté ce blog et à tous ceux qui nous lisent régulièrement : Et vous, est-ce que vous bloguez moins en général ? Si oui, quelles raisons y voyez-vous ?