Voilà une présentation comme on les aime...

Courte, animée, des images sur les transparents et peu de texte, ce qui permet de se concentrer sur le discours, un discours justement enlevé, émaillé de quelques petites anecdotes destinées à faire rire et qui font mouche...

Je ne vous en dis pas plus, faites-vous votre propre idée, la vidéo est disponible sur le site de novastream, qui a filmé certaines interventions, dont celle de Louis Naugès, dont il est question ici.

En plus de ce que vous verrez sur la vidéo (allez-y, elle ne dure que 15 mn, je vous assure, c'est du bonheur), je m'amuse du côté légèrement anachronique du personnage, tiré à 4 épingles avec son noeud papillon... mais il y a quand même des éclairs de génie...

Celui-ci n'a pas été filmé et c'est bien dommage... Notre ami raconte qu'il a décidé d'ouvrir un calendrier chez Google pour que tous les membres de sa famille puissent planifier les visites à sa mère... Je trouve cette idée géniale ! Sa mère ne s'en sert pas, mais tous les autres membres de la famille, si... Chacun réserve un créneau quand il a le temps et s'il n'y a personne d'autre ! Pour sa mère, c'est tout bénéfice : elle a des visites plus souvent et jamais trop de monde en même temps... Vous savez ? Comme les femmes qui viennent d'accoucher, à la maternité... Tout le monde vient le samedi, on peut compter jusqu'à 10 personnes dans une chambre d'hôpital grande comme mon bureau alors que toute la semaine il n'y a personne !

Il exagère sans doute un peu quand il dit que le plus jeune à utiliser cet agenda a plus de 70 ans, mais cet usage est quand même à mon avis très intéressant... Il se pourrait bien que cela me donne quelques idées pour plus tard.

A la fin, je suis allée lui demander comment faire pour convaincre une grande entreprise de basculer une partie de son informatique dans les nuages (suivez mon regard !). Il m'a dit qu'il y avait généralement deux points durs : la sécurité et la confidentialité :

  • côté sécurité des données : "vous confiez votre argent à votre banquier ou à votre matelas ?"
  • côté confidentialité, il dit que c'est plus difficile à lever comme frein, propose un argumentaire lié à la réputation de Google si un vol de données se produisait. Même s'il y a du vrai là-dedans, je crains que cela ne soit pas suffisant... mais c'est sans doute une première piste.