Que du bonheur...
Ce fut une super après-midi. Autant par l'enthousiasme de l'équipe d'organisation que par la qualité des interventions. 8 interventions en parallèle, cela a donné lieu parfois à des choix cornéliens. Et des loupés, parce que je n'avais pas compris de quoi il allait être question au simple vu du titre !

D'abord, tout le monde le dit mais c'est vraiment comme ça, c'est assez amusant de rencontrer enfin en vrai des personnes que vous avez l'impression de connaître depuis longtemps parce que vous les lisez, vous commentez chez eux, vous y faites référence chez vous, ils viennent commenter chez vous aussi... Et, enfin, un jour comme celui-là, vous pouvez mettre un visage sur ces noms si familiers... Dans l'assemblée, tenez-vous bien : Martin Roulleaux Dugage, Bertrand Duperrin, Louis Naugès, Xavier Aucompte, Miguel Membrado, Denis Pansu, Pierre Mongin, et quantité d'autres, impossible de citer tout le monde, j'espère que les 140 autres participants ne m'en voudront pas !

Ensuite, bien évidemment tout le monde est venu sans cravate, enfin pas tout à fait... Puisque lui est venu avec un noeud papillon. Et quelques motifs d'étonnement : tous ces gens qui disent des choses sur leurs blogs respectifs, dans l'ensemble seraient presque timides... Et en tous cas modestes ! Exemple : il faut parfois en pousser certains pour que leur intervention dure une heure et non pas la demi-heure qu'ils estiment utile d'occuper...

Après, je crois que je vais m'acheter un portable pas cher... Mon PC qui a plus de 3 ans est résolument complètement has been ! Et là, il y a deux écoles, les Macs et les Vaio. Louis Naugès, toujours lui, est même arrivé avec 2 PC : son mac et son ultra portable, qui d'après lui marche mieux dans le TGV que son mac wifi  grâce à un couplage à un adaptateur pour son mobile 3G

En attendant que je fasse ma synthèse d'une journée qui a été hard (parce que riche), je vous conseille les impressions de Louis Naugès, dans l'article déjà mentionné ci-dessus, sur b-r-ent, ici, ici, ici, ici, ici et ici (merci à Xavier d'avoir pris autant de notes passionnantes), chez Bertrand ici et ici, et sûrement d'autres à venir ailleurs...

Et j'ai terminé ma journée en allant serrer la pince de Bertrand, et en discutant avec lui 5 mn. Il m'a posé la question qui tue : "Alors, quand est-ce que les SSII vont passer au mode entreprise 2.0 ?"... Sans commentaire !