Irait-on vers un nouveau modèle économique ? Moi je suis toujours étonnée de voir tous ces services gratuits sur Internet. Bon, d'accord, une partie se rémunère par la pub et donc en corollaire par la notoriété qui attire la pub et les foules.

Maintenant, je serais curieuse de savoir combien il y a d'utilisateurs payants sur les sites qui proposent une version gratuite. Par exemple, ma vache préférée propose maintenant une version pro, j'avais dit que j'y souscrirais pour les soutenir, mais en fait, je n'ai pas vraiment besoin de cette version pro...

Par contre, on commence à voir poindre un modèle économique que je pense intéressant. Je l'ai rencontré plusieurs fois ces dernières semaines et je me dis que ça n'est pas idiot comme démarche, loin s'en faut. Ce modèle est celui utilisé par Alfresco (solution de GED / ECM dont la base est Open Source) et je viens de croiser à nouveau le même modèle chez DimDim

En gros, vous développez un produit en Open Source. Bon, par définition c'est gratuit. Mais ce qui est gratuit, c'est ce qu'ils appellent en général la version "Community". Vous n'avez en support que les forums utilisateur et développeur, aucun support de l'éditeur. Et les versions évoluent tout le temps... mais vraiment tout le temps, c'est d'ailleurs la force des communautés Open Source.

Pour disposer du support de l'éditeur et surtout d'une version "Enterprise", moins à la pointe mais plus stable parce qu'un processus de "correction de bugs" appelons ça comme ça a permis de rendre cette version digne d'une exploitation en entreprise, pour disposer de cette version, dis-je, il faut payer.

Je trouve ça assez malin et je m'en sers aujourd'hui :

  • le produit m'intéresse, je vais le télécharger et l'installer sur mon PC ou sur un serveur de tests, pour faire une maquette.
  • et puis, au moment du déploiement, je vais me poser la question : est-ce que je fais bien de déployer la version Community ? Est-ce que je ne ferais pas mieux de déployer la version Enterprise, qui me permet de faire appel au support en cas de problème et qui est réputée plus stable ?
  • vraisemblablement, si mon environnement concerne plus d'une centaine de personnes, je vais payer le coût de la redevance de la version Entreprise, parce que cela va rassurer tout le monde de ne pas être lâché sans filet.

Surtout qu'en général, les prix ne sont pas prohibitifs. Si je continue avec l'exemple Alfresco, le déployer dans l'ensemble de la société me coûterait en redevance annuelle 2 à 3 fois moins cher que le leader commercial du marché, lequel leader me fera également payer un coût de licence à un prix complètement fou alors qu'il n'y a pas de coût de licence Open Source...

Voilà pourquoi je pense que le modèle où on paie le support peut avoir de l'avenir s'agissant de faire du business avec les entreprises.