Le Journal du Net consacre un dossier à l'ergonomie des blogs et examine plusieurs sites selon des critères essentiellement de mise en forme : "L'organisation d'un blog ne relève d'aucune règle prédéfinie puisque le blogueur doit avant tout chercher à adapter son format à son lectorat et/ou au message qu'il souhaite transmettre."

Le blog de Fred Cavazza, qui rappelons le, est classé parmi les 10 blogs français les plus lus, n'échappe pas à cette étude. Mais autant l'on peut apprécier la pertinence de ses propos, autant, reconnaissons le, la mise en page de son blog est austère et les textes parfois très longs.
L'analyste du JDN ne manque pas de mettre en avant ce point ce qui suscite la réaction de l'incriminé :

"En fait, l'auteur de cette étude ne se concentre que sur l'aspect graphique des blogs et oublie qu'une grande partie des lecteurs ne lisent "que" le texte brut à l'aide d'un lecteur de flux.

Mon point de vue tranché (qui peut faire débat mais je m'en fout parce que je suis chez moi) : peu importe la mise en page du blog, le plus important est de soigner le style de l'écriture car c'est ce qui compte réellement. Que ce soit dans une configuration lecture sur le site (puisque la partie inconsciente de votre cerveau masque à votre insu le cadre et la mise en page pour vous permettre de vous concentrer sur le texte) ou en mode lecture via un lecteur de flux (où le traitement graphique est réduit à sa plus simple expression).

Bref, c'est avant tout le style d'écriture qui conditionne l'expérience des utilisateurs de blogs (les lecteurs ou consommateurs des billets) et non la mise en page."

Fred Cavazza ne serait-il pas mauvais joueur puisque le dossier est bien annoncé comme étant consacré à la mise en page et non à la qualité du contenu textuel. Mais à l'heure des widgets (etc...) peut-on séparer sur un blog, un site, un CMS le fond et la forme ? L'un ne conditionne-t-il pas l'autre et vice versa.